Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer
Mis en avant

Heureux qui comme Ulysse, a fait un beau voyage[…] (Joachim Du Bellay)

Voici un blog sur mon expérience Québécoise. Je ne sais pas à quelle fréquence je ferais des publications mais je ferais au mieux, avec photos, peut-être vidéos et tout et tout !! Bonne lecture !

Voici au passage le lien qui décrit le trajet parcourut jusqu’à Montréal : https://www.polarsteps.com/LucasRonat/2311875-go-to-montreal

La mise en page est pas terrible mais j’arrangerais peut-être ça plus tard !

Publicité

Cuisiner au Québec

Alors, avant mon arrivée ici, un ancien ami, parti faire ses études et vivant encore actuellement au Québec, m’avait annoncé qu’aimant la cuisine et la bonne bouffe, j’allais avoir des difficultés ici (rapport au tarif et à la qualité des produits…).

J’avoue que j’avais alors quelques appréhensions et lors de mes premières courses en supermarché, ça m’avait fait drôle. Quand tu te pointes dans un supermarché et que tu te retrouves entouré de marques que tu ne connais pas, sans déconner tu es complètement paumé et tu ne sais ni quoi faire, ni où aller, ni quoi prendre… C’est dingue de se dire à quel point les marques forment un repère pour nous !!

Bon au final on s’y fait, il est assez facile d’admettre que les produits de base n’ont pas les mêmes goûts que chez nous (qu’on se le dise, beaucoup de produits sont complètement fadasses ici…), notamment les œufs, le lait, le beurre, la crème etc… (j’ai l’impression de radoter avec un de mes articles de 2019-début 2020 XD)

CEPENDANT ! Même si les légumes sont pires que chez nous (genre les tomates, les aubergines et j’en passe), il y a tout de même moyen de faire des trucs chouettes niveau cuisine, les tarifs ne sont pas si élevés, les épices sont moins chères que chez nous, certaines viandes aussi (plusieurs fois que je vais chez le boucher pas loin de chez moi, la dernière fois je lui prends 2kg de jumeaux de bœuf pour une carbonade flamande, ça m’a fait quelque chose comme 12€/kg, idem quand je me suis pris de quoi faire un cassoulet pour 4-6 personnes, je ne me suis pas ruiné !). Enfin bref à la base je voulais juste me la péter un peu alors j’arrête de papoter et je mets quelques photos comme ci comme ça 😉 (au fait, dans ce nouvel appartement il y a un four au gaz tout pourri avec zéro isolation donc autant pour cuire des plats mijotés ça va, pour le pain pareil, pour les pizza c’est cool mais alors pour les cookies et les gateaux c’est une merde comme j’en avais jamais vu !! Voilà, annonce terminée ! Merci, bonsoir)

Bon très clairement ce que je ne montre pas c’est juste que visuellement ça ressemblait à rien alors je fais exprès de sélectionner ce qui est « présentable » ;p ;p (genre le chili, la carbonade, les grilled-cheese, le cassoulet, la daube de bœuf à la provençale, c’était bon mais ça ne passait pas visuellement XD). Bref ce n’est pas tout ça mais je ne sais pas ce que je vais me faire la semaine prochaine… A méditer 😉

Byyyyye

Pandémie, certes… Mais balades aussi !

Bonjour tout le monde !

J’enchaîne ici avec un autre article, où je ne parlerais pas travail (pourtant ce n’est pas ce qu’il manque !), ni pandémie (ça ne manque pas non plus…), mais plutôt de quelques balades que j’ai pu faire cet hiver et ce printemps à Montréal et hors Montréal.

Bon en vrai je vais juste faire un bref retour sur la pandémie. Je ne reviens pas sur la campagne vaccinale qui s’est caractérisée par les mêmes techniques de « faire croire » qu’en France, la recommandation de délai entre les 2 doses est selon les études de 3 semaines, voir 4, cependant ici il n’y a pas assez de vaccin alors il y a 4 mois d’attente. Les doses augmentent mais pas suffisamment alors on passe à 3 mois, puis 8 semaines (là on nous fait croire que 8 semaines c’est mieux pour le développement de l’immunité donc les 8 semaines minimales sont imposées et non négociales, du moins officiellement car officieusement ça dépend du site de vaccination…), et après 6 semaines d’attente dans mon cas, d’un coup on nous sort que 4 semaines c’est OK (LOL). Donc ce n’est pas une question d’efficacité mais de disponibilité des doses mais même pour ça les politiques sont pas foutu d’assumer cette petite vérité, donc autant dire que si on nous ment pour des choses si simples et bêtes, on pourrait partir du principe que quasiment rien n’est assumé dans les décisions politiques XD. Stop j’arrête là. En tout cas j’ai eu mes deux doses, c’est fait, on passe à la suite !

Donc je voulais parler balades !! Il faut savoir que Montréal rassemble une cinquantaine de parcs, naturels, publiques, squares etc. Donc pour se balader on n’a que l’embarras du choix (à défaut de pouvoir sortir de la ville facilement quand on n’a pas de voiture). Donc à l’aide de quelques amies et recommandations je finis par m’essayer à plusieurs découvertes au cours de l’hiver et du printemps dont je vous mets ici quelques photos. Il n’y a pas grand chose à en dire si ce n’est qu’il y a des écureuils PARTOUT, parfois des marmottes (trop lointaines et rapides pour être prises en photo avec mon téléphone dont la qualité est pas top ^^), et des bestiaux que j’ai pas l’habitude de voir.

Une de mes premières sorties fut au très connu et classique parc du Mont-Royal.

En revanche la première véritable découverte fut le parc du jardin botanique que je ne connaissais absolument pas !

Durant le printemps, les paysages changent complètement. D’ailleurs je cale ici quelques photos du fleuve gelé.

Suivi par une superbe expérience en chalet ce mois d’avril, vers Shawinigan, proche de Trois-Rivières.

Plus récemment, j’ai pu visiter le parc de la visitation

Puis, avec une amie de fac nous sommes allé au Parc Angrignon

Ainsi qu’au Parc des Rapides

Avec tout ça autant dire qu’il y a de jolis endroits à voir et que ça fait du bien de ne plus avoir la tête dans les bâtiments et les rues… Vivement le retour à la campagne !!!

Prochain article (petit !), ce sera juste pour les clichés cuisine, histoire de les caser quelque part, et parce que je suis un peu égocentrique, et que j’aime bien montrer ce que je fais, voilà ^^

D’ailleurs dans les jours qui viennent il y a certainement d’autres photos de balades qui vont pointer le bout de leur nez alors ça s’en vient ça s’en vient !! 😉

Byyyyye

Retour chez les caribous !

Allo tout le monde !

Après presque 10 mois d’absence, me voilà en effet de retour à Montréal (Bon en vrai je reprends l’écriture de cet article le 24 juillet… car FLEMME !!). Pour rappel (ou pas, si je ne l’avais mentionné avant), j’étais rentré en France au début du 1er confinement (arrivé à Marseille le 20 mars 2020) et je suis revenu au Québec le 12 janvier 2021. Et malgré la pandémie si mal gérée (ou pas gérée du tout étant donné l’absence quasi-totale de changement depuis bientôt un an, à cela près que l’on a un vaccin dont la France n’est pas pressée de se servir), il s’en est passé des choses en 2020 ! Je vais brièvement passer sur cette année et reprendre davantage comment la vie se passe ici depuis mon retour (dont les 2 premières semaines se résument à ma quarantaine, donc pas de sortie DU TOUT pendant 2 semaines).

Une fois de retour en France en mars 2020, je profite de mon temps pour m’occuper de mon travail universitaire. Autant dire que ça faisait du bien de retrouver la vie à la campagne ! (J’aime pas vivre en ville…) Là dessus je termine donc la création d’une formation en ligne sur les troubles de la personnalité, publiée via la plateforme de formation en ligne du GENEPSYLAB’ et je reprends mes travaux de cours puisqu’il me reste à ce moment-là un bon mois pour terminer mes dossiers et réviser ! Fin du semestre courant mai et validation de mes crédits de cours avec des notes pas dégueu’… (moyenne de 4.28/4.3). En parallèle de ça, nous nous organisons avec mon directeur pour que je puisse avancer mes analyses et mes rédactions. Je passe donc l’été à alterner entre travail de thèse, cuisine (ouais je me suis pas mal lâché sur la bouffe pendant que j’étais en France, photo par-ci par-là dans l’article ^^) et petits voyages (retrouvailles avec les ami(e)s Lillois fin juin, une super journée passée dans la magnifique Strasbourg !!, passage à Marseille début juillet, mariage d’une amie de fac dans le Périgord début aout).

Petite anecdote pour comprendre la suite : lors de mon passage à Marseille début juillet, un petit passage dans mon ancien service hospitalier m’a valu de me faire proposer un poste comme neuropsychologue durant l’automne. Le poste accepté, me revoilà à Marseille fin aout et j’y passe l’automne, jusqu’à début décembre, afin de passer la fin de l’année sur Dijon. Noël se passe en famille, le nouvel an à Marseille, et paf! retour à Montréal le 12 janvier ! (je passe les détails de quelques emmerdes de paperasse avec l’hôpital qui excelle dans les incompétences administratives ainsi que sur les questions de remboursements et de changement de vol avec l’agence eDreams [donc à éviter car le mode fantomatique de leur service client est redoutable] et j’en viens à la suite).

Par ailleurs, lors de cette année 2020, j’ai eu la chance de faire la connaissance début juin de Jessica, étudiante en psychologie à Paris, qui a eu la gentillesse de prendre mon contact sur Facebook (mais qui avait la trouille de m’écrire, pourtant je ne mords pas ;p alors heureusement que je l’ai fait sinon j’attendrais encore ;p ) et qui s’est avérée être une merveilleuse personne, amie et (collègue d’ici 2 petits mois !). Par ailleurs c’est à cause d’elle que je me suis forcé à réécrire aujourd’hui donc c’est grâce à elle que vous pouvez me lire à nouveau ;p

(Première parenthèse ici sur la galerie cuisine 😀 il y en a eu d’autres mais je laisse le principal et puis d’autres viendront car je ne me suis pas arrêté en revenant à Montréal 😉 )

(2e Parenthèse sur Strasbourg !!)

Mes 2 semaines de quarantaine passent au final très vite ! Incroyablement vite ! Principalement car j’avais pas mal de boulot à faire… Pas foutu un pieds dehors, sauf une fois pour aller faire ma lessive. Heureusement ma coloc proposait de me récupérer quelques courses quand elle y allait (sinon il fallait se faire livrer et le tarif était pas le même m’voyez…). D’ailleurs j’en oublie de préciser que j’ai changé d’appartement (non pas sans mal, mais je passe ces détails aussi car entre le manque de fiabilité d’une colocataire et les pratiques douteuses des proprios, en passant par l’administration du logement à l’utilité questionnable, ça vaudrait un article entier), résultat je sous-loue maintenant une chambre dans l’appartement d’une camarade de sciences biomédicales qui m’a gentiment accepté alors même que mon retour était incertain ! Alors merci à elle d’avoir pris ce risque 😉 Plus cher que l’ancienne chambre mais bien localisé, 10 minutes à pieds du labo, moins de 5 minutes du métro, proche de la fac et des magasins, donc chouette ! Quarantaine terminée, retour au labo et c’est là que reprennent les choses sérieuses, entre analyses stats, rédactions d’articles, encadrement de stagiaires et assistanat d’enseignement à l’université, ça ne chôme pas… Dès cet instant je songeais à ma vaccination très prochaine… Malheureusement comme nous sommes un centre de RECHERCHE de gériatrie, nous ne sommes pas considérés prioritaire (donc en fait la clinique avec les vieux c’est à risque, mais la recherche tout va bien XD) résultat il faudra attendre fin avril pour que le personnel du centre puisse avoir sa 1e dose. Notez bien qu’il s’agit là des employés, les étudiants comme moi n’étant pas considéré. Une amie me recommandait alors de voir avec l’université pour avoir une autorisation de vaccination (même problème, centre de recherche = non prioritaire). Moins de 2 semaines après on nous annonce l’obligation pour le personnel de se faire dépister pour chaque passage à l’institut clinique gériatrique (voisin au centre de recherche). Ainsi il devient nécessaire de se faire dépister jusqu’à 3 fois par semaine en cas de passage dans l’institut. Et là, accrochez vous bien, les étudiants deviennent comme par magie considéré comme des employés ! C’est fou l’administration quand même, pour le vaccin les étudiants restent étudiants, et pour le dépistage obligatoire les étudiants deviennent employés… (dommage que mes revenus n’aient pas augmentés XD). Bref on se retrouvait à se faire dépister par ci par là (ou plutôt à SE dépister, puisque l’enfonçage de tige dans le nez était à faire soi-même, dans les 2 narines, une belle découverte là encore !). Et tout ça pour quoi ? Pour que personne n’en ait rien à battre une fois dans l’institut (Jamais aucune vérification de mon dépistage XD, à savoir je ne me serais pas infligé ça 4 fois haha) bref… la suite et fin !

Quelques photos de l’hiver lors de ma 1e sortie post-quarantaine

Désolé pour le texte décousu mais j’essaie d’être bref 😉 Prochain article sur les quelques balades que j’ai pu faire pendant l’hiver et ce printemps 😉

Bye bye !!

Mise à jour : la mi-session d’hiver

Pas un mot, pas un bruit depuis décembre, et pourtant il s’en est passé des choses ! Poutine avec Roland le boulanger avec concours de calcul mental (tu t’es enfin révélé un talent ? XD), retour en France pour les vacances de Noël, retrouvailles avec la famille, les ami(e)s, de super fêtes ! Et un départ déchirant… Retour à Montréal, nouveaux cours, pleins de travail, des embauches, des présentations, des balades, des restos, des festivals etc !!! Tout ça dans cet article ! Ca promet d’être beau, bon et captivant 😀

Bon je vous cache pas qu’avec tout ce qu’il s’est passé je passerais les choses brièvement en revue, avec des photos bien sûr ! Puisque je sais que c’est surtout ça qui vous intéresse 😉 Comme le dernier article date du 3 décembre…presque 3 mois ! 😮 Je vais tâcher de reprendre les choses dans l’ordre chronologique. D’ailleurs en regardant les précédents articles je remarquais que je publiais pas mal de photos de bouffe… Beh là ce sera pareil ! 😀

Déjà pour le mois de décembre, j’étais majoritairement en France. Je vous mets quelques photos du voyage en avion je trouvais ça joli 😉 C’est marrant parce que les seules photos que j’ai de cette période c’est le trajet aller, le premier repas en France (chez Cassandre et Julien, mes anciens supers colocs ! Qui me manquent aussi beaucoup forcément…) et le jour du départ avec ma chérie… D’excellents derniers moments conclus par de déchirants au-revoir…

Il s’est passé tellement de trucs en fait depuis mon retour ici que je suis obligé de passer en revue toutes les photos pour me souvenir ce que j’ai fait… Déjà, il fait froid ! Parfois… de temps en temps… Il neige et il gèle ! Pour vous donner un aperçu de ce que ça donne, voyez par vous même ! (La photo de moi c’est juste pour montrer qu’il arrive que la moustache et la barbe se mettent à geler XD). Mais le truc chiant dans tous ça c’est qu’à force ben je finis par tomber malade… Et après on fait place à la joie de la clinique de santé de la fac, où tu attends toute la matinée (parmi les premiers arrivés et l’avant dernier à passer parce qu’ils te disent d’arriver avant 8h, et une fois là bas on te fait bien comprendre que les consultations c’est par ordre de gravité des symptômes, donc si tu as que des signes grippaux ça peut ne pas suffire…), tout ça pour qu’on te dise « c’est bien viral, continuez les anti-inflammatoires, revenez si ça s’arrange pas ». Ou comment perdre une matinée à poireauter pour rien…

Heureusement, globalement, ça n’empêche pas de manger le froid ! Ni de se balader. Du coup, avec Mathilde (étudiante en Maitrise de Psycho), et un de ses amis qui venait de Suisse, on a profité de la neige pour faire le tour du Mont-Royal. Là on y voit toutes sortes de gens, des skieurs, des raquetteurs, des lugistes (ça existe pas mais ça sonnait bien ^^). En tout cas ça change de voir le parc tout blanc tout gelé ! Et ensuite, pause bouffe où Mathilde nous fait découvrir un café de donuts ! Pas très cher, mais les goûts allaient avec XD Pauvre Mathilde déçue de nous avoir déçus ;p Mais expérience sympa tout de même ! 😀

Bon on va oublier la chronologie parce que j’ai zappé quelques petites choses… mais je continue sur ma lancée ! Le lendemain de cette belle balade, nous avions prévu d’aller à un match de Hockey féminin avec Mathilde, son ami Suisse et Pauline, mon ancienne colocataire. Sacré match ! Les filles sont impressionnantes, et nous ont offert une belle victoire !!

Du coup, pour retomber sur mes pattes… Le hockey c’était le deux février mais avant ça : une petite sortie avec Anaïde à l’Entrepôt (Pour rappel, Anaïde, rencontrée en 2017 durant mon master de Neurosciences à Marseille, et aujourd’hui doctorante), un petit resto avenue Mont-Royal où TOUT est à 6 dollars il me semble. Vraiment pas mauvais pour le prix en plus, une belle découverte à refaire. Resto terminé, nous nous rendons à un café retrouver des amis à elle qui organisaient un après-midi jeux. Trajet frigorifique ! Vraiment ! Ca a été dur… Et une fois là-bas, quelle ne fut pas ma surprise d’avoir l’impression de rentrer chez quelqu’un ! En fait le lieu se nomme le café Autonome : on rentre pour 5 dollars, on a l’impression d’être dans un salon avec cuisine ouverte, et on se prépare ce qu’on veut (café, thé, chocolat) etc… Intéressant comme fonctionnement ! Ce fut donc un après midi à jouer au Loup-Garou, bien sympa ! Bon le seul truc que j’ai pensé à prendre en photo c’était ma bouffe j’avoue…

Peu de temps après, changement de registre !, je suis sollicité par l’université pour participer aux portes ouvertes en tant qu’ambassadeur étudiant (en gros on accueille les gens, on les oriente, on répond aux questions si besoin. Journée bien sympa, un encadrement top et bien organisé ! J’ai eu l’occasion de travailler de nouveau pour l’université, notamment pour le lancement du concours Exposciences, un concours pour étudiants du secondaire et du Cégep (équivalent collège lycée pour nous grossomodo) pendant lequel les étudiants présentent les travaux de recherches qu’ils ont pu réaliser sur une thématiques qui les intéressaient (Je participe aussi à l’organisation pour la finale du Québec qui aura lieu fin avril !). En tout cas, les présentations auxquelles j’ai pu assister m’ont impressionné ! Je repense à moi au lycée, j’étais loin d’être aussi dégourdi !

Peu de temps après, j’ai eu la chance de participer à la journée scientifique du Réseau de Bio-Imagerie du Québec, pendant laquelle j’ai pu présenter une partie de mon travail. Journée de tempête de neige ! Heureusement pour moi, ça se passait sur mon lieu de travail 😀 Mais en vrai c’était pas si vilain… Et devinez qui a eu un prix de meilleure présentation ? C’est bibi 😀 Pour la petite histoire, c’était une possibilité que je n’envisageais absolument pas, et vers 16h je commençais à en avoir marre (fatigue, et je devais encore aller au sport en fin de journée). Résultat je prends mes clic et mes clac et je monte à la fac… Direction le sport… Et qu’est ce que je reçois pas de la part de mon directeur après ma séance ? Une photo du prix qu’on m’a attribué ! XD

Bon ça fait longtemps qu’on n’a pas parlé bouffe non ? Va falloir mettre un grand coup de collier alors ! Parce que ce mois-ci je me suis un peu lâché, et j’étais pas tout seul ! Entre restos et salons, c’est pas ce qu’il manque ici ! Tout d’abord, j’ai pu découvrir un chouette resto, le Maggie Oakes, place Jacques-Cartier, dans le vieux-Montréal, avec Lidia, une post-doctorante en Histoire à l’UQAM, originaire d’Italie et vivant présentement en Angleterre. Après le resto, nous sommes allé au salon du chocolat ! C’est quand même dingue, après 26 ans vécus en France, il faut que j’atterrisse ici pour me décider enfin à aller à un salon du chocolat… Mais c’était chouette ! Entre les chocolats, les tartinades à base de caramel, les produits végétaux et les trucs bizarres (chocolat à l’algue…brrrrrrr), y’avait de quoi faire !

Le lendemain, rendez-vous avec Huong pour tester un nouveau Brunch, avenue du Mont-Royal (y’a trop de trucs dans cette rue!), à l’Oeufrier ! Comme d’habitude, on se met bien, on se remplit la panse et on se balade dans le quartier car il faut bien digérer ! Autant dire que j’ai pas mangé jusqu’au soir… Pour les personnes qui se posent la question, ce que je prends en photo c’est juste ma part oui 😀 En bref : œufs brouillés, patates grillées, cretons, beans (haricots, ou fèves), bacon, saucisses, jambon braisé, pain complet grillé, pancake avec sirop d’érable, et un bol de gruau avec sirop d’érable, graines de courge, graine de chia, granola aux cramberries, bleuets, mûres et fraises 😀

Juste pour rester cohérent et sur la lancée des brunchs, le week-end passé (qui fut bien chargé !), je me rends au Vieu-Vélo (non c’est pas au Mont-Royal cette fois!) avec Pauline (bon à la base on devait être 6 mais on en a perdu quelques uns en route lol), et là rebelote, me faudrait une 2e table pour mettre mes affaires… XD

Je fais vraiment tout de travers ce soir… (ouais parce que là il est 22h56, j’ai sommeil, je veux dormir mais maintenant que je suis lancé dans l’article j’aimerai bien le terminer… XD). Petit retour en arrière, retour à la Saint-Valentin, nous sommes quelques uns à être loin de nos amours, d’autres célibataires… Alors Lidia nous invite chez elle pour un repas entre nous. Une super soirée où notre italienne nous a fait de vraies pâtes al dente au pesto (fait maison !). Eh bien autant vous dire que c’est pas la même chose ! Sans doute la 1e fois que je mangeais des pâtes al dente (je parle d’un vrai al dente là, pas d’une cuisson où ta pâte croque encore ou qu’elle est déjà trop cuite XD). Soirée bien sympa où j’ai rencontré Valentin, collègue bien sympa de Lidia, avec qui nous sommes ressortis cette semaine au Sir Winston Churchill Pub.

Le week-end suivant (donc le week end dernier, dur de s’y retrouver mais on s’en fiche regardez les images XD), rdv avec Pauline et Lidia au complexe Desjardins le samedi pour la fête des fromages d’ici ! Après un petit repas en boulagerie, nous voilà partis à faire le tour des stands, on goûte à tout ce qu’on peut et on a de bonnes surprises ! En fait le fromage est dégueu’ dans les grandes surfaces mais chez les producteurs on retrouve des goûts de chez nous, en plus des goûts de là bas, fromages fumés, frottés à la bière, fumés à l’érable… En tout cas ça fait plaisir ! (en évitant de se faire gruger par les vieilles parce que non seulement y’avait du monde partout, et c’est qu’en plus elles doutaient de rien… Mais c’était sans compter sur mon tact naturel :D). Après quoi avec Lidia on avait envie d’une glace… alors j’en ai pris une petite…

Le soir venu, avec Lidia nous nous rendons au Mont-Royal, retrouver deux de ses ami(e)s/collègues, pour une randonnée nocturne en raquettes ! J’en n’avais pas fait depuis mon voyage au ski quand j’étais en 6e c’est dire ! Bon le rendu des photos est pas extra à cause de la luminosité mais c’est pas si pire 😉 Après la balade, on avait faim alors on s’est dit « tiens une petite pizza ça peut pas faire de mal… »

Bon dans tout ça y’a quelques trucs que j’ai pas raconté, comme :
– mon embauche à l’Université McGill en tant que neuropsychologue, où je serais affilié à l’institut neurologique de Montréal pour récolter des données auprès de patients Parkinson :D,
– la soirée organisée par l’association étudiante que je préside début janvier pour rencontrer nos membres étudiants dans une ambiance pub/bouffe/à boire (j’ai toujours droit à la déception des serveurs quand je leur dis que je veux un coca et non de la bière XD),
– la formation « troubles de la personnalité » que je suis en train de créer pour les collègues français…
– tout ça sans arrêter le sport ! D’ailleurs ça fait plusieurs fois que je finis avec des bleus aux tibias, aux côtes et aux abdos après le kickboxing, c’est la pratique qui rentre on dira;)
Heureusement le travail de thèse avance un peu malgré tout, une présentation prévue au congrès de psychologie de Gatineau fin mars (à laquelle assistera ma chérie, ça met d’autant plus la pression :o), et peut être une autre début avril à la journée scientifique du département de psychologie de l’université (croisage de doigts !!!).
Autant dire que c’est pas de tout repos…
D’ailleurs pour les personnes qui n’ont pas vu sur facebook, je reviens en France du 13 mai au 13 juin 😉

Dernier point, et ça j’y tiens… Depuis le début du mois, je me suis mis à faire du pain ! et autant dire que c’est pas dégueu’ ! J’ai appris la recette à Lidia, autant dire qu’elle était contente du résultat ! Je vous mets quelques clichés des essais, et sur-ce je vous remercie de m’avoir lu, d’avoir regardé les photos et de me suivre 😉 Moi je vais aller me coucher de ce pas… (ah non me reste ma vaisselle à faire…). Je vous dis à très vite, je vous embrasse, ma famille, mes amis de Dijon, mes amis de Marseille, mes amis de Lille et tous les autres éparpillés dans le pays 😉

Hiver avant l’heure !

Ici en novembre ça caille !

Belles premières neiges le 7 novembre, jusqu’à -16°C de ressenti la semaine suivante, du verglas, toussa toussa ! Bon une fois bien habillé tout va pour le mieux, c’est nettement supportable. Le froid est sec, pas comme à Dijon avec son humidité de dingue où il faut sortir la doudoune dès qu’on passe la barre des 5 degrés XD

Outre le travail acharné ce mois-ci, j’ai fort heureusement pu faire quelques sorties, on va alors parler brunch, journée scientifique et de la ville de Québec !

Pour la petite histoire, il y a un bon mois, Sarah, une amie/camarade/collègue, m’informe qu’on pourrait candidater pour faire une présentation de nos travaux lors de la journée scientifique de neurosciences de l’Université du Québec à Montréal. Un mois pour se préparer, c’est risqué, tendu, mais jouable, alors on se lance !! Ce fut donc parti pour un mois stressant de programmation informatique pour trier nos grosses bases de données, et d’analyses statistiques pour essayer de comprendre ce qu’il y avait à en tirer… Entre bugs de logiciels, pertes d’analyses et fichiers inexploitables, autant dire que j’en ai encore perdu des cheveux ! Heureusement que Sarah était très présente pour me soutenir et m’aiguiller. Nos posters (faisant office de support de présentation) furent terminés les mercredi 27 et jeudi 28, et récupérés ce jour dernier, alors que la présentation avait lieu le lendemain, donc le 29. Fort heureusement, nous avons géré et tout s’est très bien passé ! Great job Sarah !

Petit retour en arrière (il s’est passé tellement de trucs pendant ce mois-ci que ça va être un peu décousu !). Du 14 au 17, j’assiste à 2 jours de formation en intelligence artificielle et apprentissage machine ainsi qu’à 2 jours de conférences sur cette même thématique, je parle pas de tout ça car ça a littéralement mis mon cerveau en vrac tellement je n’ai rien compris pendant 4 jours… mais je laisse là quelques photos pour souligner le fait qu’on était bien nourri en contre partie! Là autant dire qu’ils se foutent pas de notre gueule haha Que ce soit pour le petit-déj ou le repas de midi, c’était top !

Par ailleurs, le samedi 16 au soir, j’avais rendez vous avec Christine Bastin, Chercheuse à l’Université de Liège, qui était de passage pour un congrès de psychologie cognitive. Cette entrevue avait pour bus d’une part de faire connaissance et d’aborder les possibilités d’une collaboration de recherche dans le cadre d’un stage que je viendrais faire en Belgique, courant de l’année 2020-2021. Merci d’ailleurs à Coline Grégoire, une doctorante en neuropsychologie à l’Université de Liège, amie et camarade, de m’avoir mis en relation avec Christine 😉 😉

En parlant de bouffe, 2 restaurants à brunch ont été testés ce mois-ci ! Le Régine Café, et l’Avenue, tous deux très réputés à Montréal. Autant dire qu’avec la queue qu’il y avait devant, il fallait être patient et s’accrocher à son estomac criant famine jusqu’à pouvoir le remplir comme il se doit ! Fort heureusement, l’attente sous la pluie devant chez Régine s’est accompagné de thé et de brioches offertes par le restaurant pour nous aider à tenir bon ! J’étais cette fois ci en compagnie de deux de mes colocs, Titouan et Pauline, ainsi que Carla, amie de Pauline qui était venue avec nous au Mont-Tremblant, et Roxanne, amie de Carla. L’endroit est très chaleureux, le personnel très accueillant, et le service plutôt rapide étant donné le monde qu’il y avait (c’était blindé et on a surement fait la queue pendant pratiquement 45 min). Au menue chez Régine, fèves à la tomate, champignon crème et romarin, porc fumé effiloché, œufs brouillés, bacon, saucisse de canard, cretons avec pain grillé, patates écrasées à la graisse de canard, chocolat chaud à la cannelle.

A l’Avenue, j’étais en compagnie de Huong, étudiante en Relations internationnales, originaire du Vietnam et arrivée à Montréal en provenance de Suisse. Très content de l’avoir revue, car c’est pas toujours évident de se croiser avec nos emplois du temps respectifs ! Au menu, sensiblement la même chose (je reste dans les valeurs sures) : fèves à la tomate, jambon braisé à la bière, œufs brouillés, bacon, saucisse maison, cretons avec pain grillé, patates rissolées, fruits, café à volonté, pain perdu et pancake au sirop d’érable ! Autant dire que tout ça ça cale mais ça fait toujours plaisir de voir qu’il y a moyen de terminer ce que les autres ne peuvent manger haha 😉 Prochaine étape, retourner à Allo Mon Coco pour faire découvrir à Jake, le 5e colocataire. Autant dire que l’arrivée dans un nouveau pays peut générer mal du pays d’origine, difficultés à s’intégrer et autres… mais pour ce qui est des brunch, je trouve ça vraiment top !! Au passage… avec les taxes et le pourboire compris, il m’a fallu compter une 30aine de dollars dans chaque restaurant, soit environ 20 euros 😀

Petit bon dans le temps et j’en viens à mon dernier sujet pour cet article, la visite de la ville de Québec, capitale du Québec, ce Samedi 30 novembre avec ma colocataire Pauline (à qui je dois majorité des photos ! Donc merci à elle !). Ce voyage était organisé par UdeMonde, une association de l’Université de Montréal. C’était l’occasion pour nous de voir la capitale avant de rentrer en France pour les vacances de Noël ! Départ de Montréal vers 8h, arrivée un peu avant midi. Pauline ayant récupéré une carte de la ville ainsi qu’un guide touristique, nous en avions profité pour chercher pendant le trajet où nous irions manger, histoire de gagner du temps (au passage, le début de trajet fut mouvementé lorsqu’il se mit à « pleuvoir au dessus de Pauline, alors que j’installais son sac à dos dans les espaces au dessus… son thermos de thé s’était malheureusement ouvert et tout s’écoulait au travers des tissus du sac pour tomber sur nos sièges !!! Comment bien commencer haha). Retour à nos caribous… Une fois arrivés à Québec, après une photo de groupe avec le reste des gens, nous prenons la route du restaurant et nous en profitons pour admirer les belles bâtisses du quartier Petit Champlain, les boutiques touristiques, et les décorations de Noël toutes bien présentes ! Quelle émotion de ressentir déjà l’esprit de Noël (Oui oui les photos font suites au texte 😉 😉 ). Au passage, il fit bien froid ce jour mais nous avons eu du soleil fort heureusement ! Au plus chaud de la journée il a dû faire -5°C, et lors des trajets en bus, l’intérieur des vitres était couvert de givre alors même que le chauffage du bus était amplement présent! C’était impressionnant la vitesse de formation de la glace ! Arrivé au restaurant, Le Buffet de l’Antiquaire, après quelques minutes d’attente, nous nous installons et commandons les soupes du jour (pois pour elle, crème de poulet pour moi) et respectivement un fish and chips, et un pâté chinois. Le pâté chinois est une spécialité québécoise proche du hachis parmentier (le fromage en moins, et du maïs crémeux mis entre la viande hachée et la purée). Le tout servis avec une salade, des légumes sautés et du café à volonté. [J’arrête pas de parler de café mais ici c’est un truc de dingue le prix du café ! Le pire que j’ai pu voir, c’est au café du département de psychologie à la faculté, le remplissage de mon thermos (presque un demi-litre) coûte 50 centimes de dollars, soit environ 34 centimes d’euros, avec lequel je peux mettre cacao, cassonade, lait ou crème. Qui dit mieux ? Tu m’étonnes qu’ils boivent du café à outrance ici lol.] Retour à notre repas bien copieux, qui se termine par un pouding chômeur en dessert. Il s’agit d’un gâteau à base de farine, beurre, lait et cassonade, cuit dans le sirop d’érable (Sur la photo, servi avec une boule de glace vanille, on le voit baigner dans le sirop). Très bon mais hyper sucré vous vous en doutez 😉 Et après un tel repas ce ne fut pas simple de le terminer !

Nous repartons ensuite direction le Château de Frontenac, et notre trajet se retrouve parsemé de pauses « ptite photo ? » et par moi qui shootait dans tous les tas de neige que je voyais… XD Les vues sont vraiment belles, et on note de grandes différences par rapport à Montréal, beaucoup plus « Américaine » dans son centre.

Le tour du Château fait suite au vieux Québec avec son marché de Noël. Jusque-là en revanche j’ai trouvé que cela ressemblait beaucoup à chez nous, ventes de produits artisanaux et produits locaux, mais cadre très joli ! Plus loin me semble-t-il nous nous aventurons dans une vraie boutique de Noël ! Je vous laisse juger sur les photos, tous les articles vendus sont des accessoires de Noël ! Baigner dedans plus que ça tu ne peux pas ! Mais c’était vraiment très charmant et très réchauffant.

Sur la fin de journée, avant de retourner au bus, nous croisons devant une chapelle un chœur chantant des chansons de Noël, ce fut très beau et émouvant de voir ça en vrai ! Malheureusement, nous nous sommes éclipsés pour aller se chercher un chocolat chaud, et le vendeur a mis un temps tellement fou pour nous servir qu’à notre retour…les chants avaient cessé…). C’est alors que nous avons repris la direction du bus, et que nous sommes rentrés à Montréal vers 21h30 environ.

Je pense avoir fait le tour de ce que j’ai pu faire et voir ce mois-ci. Malgré toutes ces occupations, autant vous dire qu’il me tarde de rentrer, retrouver mes anciens colocataires, ma famille, les ami(e)s de Marseille et de Dijon… Retour le 12 décembre à Marseille et le 20 à Dijon.

Merci de m’avoir lu et/ou d’avoir vu les photos (Merci à Pauline pour les siennes) 😉 Des bisous, prenez soins de vous, et à tantôt ! (maintenant je vais remettre le chauffage car il fait -8 dehors ! Criss d’hiver !)

Automne et Cie

Allo tout le monde !

Il s’en est passé du temps depuis le dernier article ! Cela dit, entre le boulot, les demandes de bourses de recherche, les cours, les séminaires et j’en passe, assez peu de sorties faites ! Mais là, je me rattrape un peu !
Au programme : une balade au Mont-Royal pour profiter des couleurs de l’automne,retrouvailles avec un ami de longue date et premier match de Hockey, Thanksgiving entre colocs et randonnées au Mont-Tremblant !

Quelques nouvelles ici et là avant ça : première bourse de recherche obtenue ! Quel soulagement ! C’est de bon augure pour les demandes de financement suivantes ;), premier examen passé Mercredi dernier, j’attends la note avec impatience mais ça devrait être bon !
Grand moment aussi : j’ai enfin reçu ma carte d’assurance maladie !!!!! Mais quel bordel ce fut ! Entre les déplacements inutiles, les problèmes d’organisation, et les temps d’attentes… ça a fait la paire avec la CPAM ! Mais ils ne sont pas encore à leur niveau en terme de conneries… Chez nous on a des champions du monde, c’est incontestable !

Alors niveau climat, on fluctue, froid-doux-froid-doux, un peu de chauffage ici et là, mais ça va c’est laaaargement supportable. Les couleurs changent, les arbres virent au jaune, à l’orange, même au rouge !
Avec Pauline et Titouan, deux de mes colocataires, nous en avons fait une petite expérience lors d’une balade au lac des castors du Mont-Royal en fin de journée pour observer le coucher de soleil. Au passage on en profite pour se tirer le portrait et admirer quelques érables rouges 😀 ça donnait envie d’en voir davantage, mais en dehors de la ville cette fois !

En début de semaine, j’apprends qu’un ami de longue date a débarqué à Montréal ! Boulanger de métier, il a fait ses débuts chez les compagnons du devoir. Il a travaillé à Paris/Angers/Strasbourg, puis à Los Angeles, et maintenant Montréal ! Pas vu depuis plus de 2 ans, nous nous sommes retrouvés à la fac près du centre sportif Vendredi soir pour assister au match d’ouverture de l’équipe universitaire de hockey féminin. Au passage il s’agissait du 10e anniversaire de l’équipe qui, soit dit en passant, fut la 1e équipe féminine d’une université francophone au Canada ! Entre animation, cérémonie, importantes annonces et musiques épiques, ce fut très émouvant ! Le match quant à lui fut vraiment génial, les joueuses étaient impressionnantes ! Je ne connaissais absolument pas ce sport qui s’est avéré très polyvalent et technique. Les Carabins (nom des joueuses/joueurs de l’Université de Montréal) se sont montrées particulièrement rapides, réactives, précises dans leurs actions, agiles, avec une grande maîtrise de leurs courses et de leur palet. Je maintiens, c’était impressionnant, j’en ai eu des tas de frisson ! Au final : victoire des Carabins 3-0 contre les Ravens de Carleton ! Je pense suivre les Carabins dans leur saison 😉

Le lendemain, Samedi, nous nous sommes fait notre repas de Thanksgiving entre colocataires ! C’était le 14 en vrai mais nous n’étions pas tous disponibles alors nous avions réservé notre midi du 19 😉 Au menu : potage butternut, patate douce et échalote, dinde rôtie et farcie au porc et légumes avec sauce à l’oignon et au vin blanc, salade de roquette et camembert rôti dans une miche, gratin haricot vert champignons et cheddar (tentative de notre nouveau colocataire Jake qui a heureusement réussi son coup haha), et pour le dessert : tarte aux noix de pécan, sirop d’érable et bacon (par moi ^^) et gâteau à la citrouille. Trop mangé ! Mais content du résultat !

Le lendemain, dimanche (hier donc), après moultes processus d’organisation, nous nous étions prévus avec ma coloc Pauline une sortie au Mont-Tremblant pour une journée randonnée ! Après avoir réservé la voiture dans la semaine et embarqué Roland, le pote boulanger :D, et Carla, une amie de Pauline, nous partons lui et moi récupérer la dite voiture ! (à pieds à 7h du matin, 30 min de marche car le bus était trop à la bourre comme toujours… histoire de s’échauffer avant la vraie rando !) Voiture récupérée : passage à l’appartement récupérer les filles, Pauline au volant et nous voilà parti direction l’ouest de la ville !! Que ça fait du bien de voir de la nature ailleurs que dans la ville ! Des paysages très sympas, mais aussi une folle envie de finir ma nuit ! Mais je tiens bon… Une fois arrivé, on enfile les bonnets les les gants car mine de rien il faisait plus froid qu’en ville. Entrées au parc payées nous nous rapprochons de notre itinéraire, et nous décidons d’emprunter le chemin direction le Lac Poissons. Quelle détente ce fut ! De la forêts, les feuilles colorées tapissant le sol mouillé, et de la montée, une belle montée même. 3 ans que je n’avais pas fait de balade pour profiter de l’automne…


Une fois « en haut », du moins le premier « en haut »…, une belle vue dégagée sur un des marécages du parc, surplombé par quelques reliefs. Le terrain et le chemin sont gorgés d’eau, ce qui nous a valu quelques zig-zags entre les flaques, les sols mous, au travers des arbres et sur les roches présentes ici et là. Régulièrement, nous entendons des cris d’animaux… oiseau ? rongeur ? En vrai une touuuuute petite marmotte qui nous guêtait au loin ! Pas de photos car ça court vite ces bestioles 😉 mais vraiment trop mignonne debout sur son tronc d’arbre, se rapprochant de nous avec hésitation… jusqu’à tailler la route quand Pauline s’est armée de son appareil 😉 😉
Nous poursuivons notre chemin. Le terrain est plat et semé d’embûches, on se sent l’âme d’aventuriers, au point que Roland demandait sans cesses à voir des ours !!! N’arrivant déjà pas à traverser correctement les flaques d’eau c’était pas encore le moment de se sentir au niveau pour un ours XD


Arrivé au Lac Poissons nous nous posons un peu et on en profite pour quelques photos ! Roland qui se fout de ma gueule parce que j’arrive pas à faire de ricochets avec les cailloux présents… et qui me montre ses talents ! J’avoue il a dû en faire 10 fois plus que moi ! (mais 10 fois 0 ça fait toujours zéro XD à bon entendeur ;p )


On reprend le chemin et on continue de monter jusqu’à la cascade que l’on voulait tant voir ! Des montées des descentes, pleins de conifères, des caillasses, des racines… Une fois là bas autant dire qu’on a mérité de refaire quelques photos ainsi que de manger !! 😀


Le trajet retour fut plus simple. Arrivé au parking on se pose quelques minutes dans le chalet d’à côté, on profite du lac voisin qui offrait une belle vue aussi ! Puis nous reprenons la voiture pour aller admirer les chutes situées un peu plus haut… Heureusement nous avons eu du beau temps, le froid était largement supportable, et on meurt d’envie de remettre ça !! 😀

Autant dire que ce fut une semaine bien remplie (terminée par la réception de mon relevé de notes de ma 1e année de DU thérapies cognitives et comportementales que j’ai validé), donc que du bon globalement !

Et merci à tous mes proches qui prennent régulièrement des nouvelles ainsi qu’à ceux qui y pensent même sans demander 😉 😉
Aussi merci encore à Roland et Pauline pour leurs photos ! 😀


A bientôt pour les aventures prochaines !!

Semaine éclair et grosse vadrouille du week-end

Hello tout le monde !
Semaine éclair parce que je ne vais pas m’attarder dessus. D’ailleurs je la résumerais en quelques points seulement :
– Le sport ça fait du bien
– Ne rien comprendre quand ton directeur t’explique quelque chose pour la 3e ou 4e fois, ça favorise les migraines et le développement d’un syndrome de l’imposteur
– Le dépôt des chèques au Québec, c’est magique !! Tu télécharges l’application de ta banque sur ton téléphone, via l’application tu prends le chèque en photo recto-verso en indiquant le montant, et paf !! ça fait des chocapics … (sinon tu as aussi le dépôt de ton chèque sur ton compte en quelques dizaines de minutes !!!), ça m’a refait ma journée cette fois-là !
– La CPAM des Bouches du Rhône ET l’administration de l’AP-HM (oui oui toujours Marseille), je pense qu’ils recrutent dans les mêmes bas-fonds où croupissent les pires tocards du quart sud-est de la France… (mais ça j’y reviendrais…)
– Sinon j’ai vu une marmotte Mardi dernier sur le parking du labo !! 😀 Mais pas eu le temps de la prendre en photo

Voilà j’arrête là avec ma semaine et j’enquille sur le week-end ! Alors ce week-end j’ai reçu Clara, une amie de Marseille qui fait un service civique au Québec. Et autant dire qu’on a profité pour faire pas mal de balades !

Samedi matin, temps nuageux alors que pluie et pluie étaient au programme, on en profite pour rester dans le quartier et on monte à l’Oratoire Saint-Joseph (une église catholique située sur le Chemin Queen Mary, dans ma rue, presque en face du centre de recherche où je travaille). De loin, c’est une sacrée bâtisse !

De prêt aussi d’ailleurs… On pourrait avoir une belle vue de là haut s’il faisait beau et s’il n’y avait pas de moches travaux pile en face (pléonasme je sais…). D’ailleurs on y voit l’Université de Montréal, bordée par le cimetière Notre Dame des Neiges et le parc du Mont-Royal et une petite partie de la ville malgré tout. Toutefois, ça reste chouette à voir !

Un intérieur plutôt moderne, très imposant et sobre. On est assez loin des structures murales et sculpturales de ce que l’on trouve habituellement à mon sens.

Après en avoir fait le tour, on se dirige vers le jardin du chemin de la croix, espace vert et arboré longé par de nombreuses statues blanches et terminées par une fontaine dominée par un agneau doré (Merci à Clara d’avoir identifié que c’était un agneau parce que je n’y étais pas du tout ! XD).

Un bref tour du quartier Côte-des-Neiges avant de rentrer et hop on se met à la préparation de ramens au poulet, au bouillon de porc, avec poireaux et oignons, et œufs mollet (supers réussis au passage !). Au passage je savais pas que les choux de Bruxelles ça poussait comme ça !!! (Cf. Photo de trucs verts :p )

Remise en route l’après-midi, direction le Marché Central trouver un sac à dos imperméable pour Clara et une corde à sauter pour moi (je veux bien faire du cardio à la salle mais le rameur ça va bien 5 minutes ! lol), en vain me concernant. Ensuite direction le Champ de mars et la place Jacques Cartier (Navigateur français, « fondateur » du Canada et cartographe). Pas mal de monde sur la place et de l’animation musicale. A notre grande surprise et pour notre bonheur on tombe sur une boutique de glaces Ben&Jerry’s : résultat, pause glace !
Balade dans le vieux Montréal puis direction le Vieux-Port. Pas grand chose à en dire, les photos parleront d’elles-mêmes.

Le soir venu, difficile de trouver un restaurant local ! Parait qu’à part la poutine… y’a pas vraiment de spécialités ici (frustration pour nous !) maiiiiiis on finit par se débrouiller et se nourrir (après une longue attente) dans une chaîne « L’Gros Luxe ». Tarifs abordable mais décevant pour moi, dommage ! (Je me suis rattrapé le lendemain midi fort heureusement !)
Le lendemain justement parlons-en ! En fin de matinée, je me dis « tiens, pourquoi ne pas aller au Cimetière qui borde l’université ? ». Non loin de l’appartement, tout au sud de l’Université, se trouve le Cimetière Notre Dame des Neiges. Grand… très grand ! Et abondamment arboré. Ce fut une très agréable balade au milieu des pierres tombales, avec du soleil s’il-vous-plait !

Retour à Côte-des-Neiges, nous nous rendons à « Allo mon Coco! » une chaîne de restaurant spécialisé dans les brunchs, où Titouan et Pauline, deux de mes colocataires, nous retrouvent. Après une longue attente (car à 13h ça faisait encore la queue jusqu’à la porte d’entrée !), on nous installe enfin. La carte est immense, dur de choisir !! Mais on finit par se décider. La faim était déjà grande car pour l’occasion nous n’avions pas pris de petit-déj’ ! Mais une fois servis nous étions comblés ! (Cf. Les photos ;)). Pour ma part : œufs brouillés, jambon, bacon, saucisses au bœuf, fèves au lard, creton (équivalent local des rillettes du Mans, même si niveau goût et texture on se rapproche d’un pâté de porc selon moi ^^), pommes de terre sautées, pain complet toasté, pancake à la banane, chocolat viennois, café et smoothie aux fruits rouges… Avec à disposition beurre de cacahuète, sirop d’érable et confitures. Le tout pour moins de 30$ (comptant taxes et pourboire, équivalent à un peu moins de 20€ !!).

Le ventre bien rempli, nous repartons avec Clara en direction du vieux Montréal pour visiter la Basilique Notre-Dame de Montréal. Mais avant, un petit tour sur la place d’Armes où nous croisons une chanteuse et un groupe de chinois (je suppose !) pratiquant le Falun-gong, pratique méditative inspiré du qi-gong dont les pratiquant son persécutés par le gouvernement chinois qui craint une trop grande opposition des partisans de ce rassemblement qui se veut tolérant, ouvert et sans-jugement. Les persécutions y sont d’ailleurs multiples : arrestations, emprisonnements, tortures, abus psychiatriques et prélèvements d’organes, pouvant aller jusqu’au décès des personnes. Il s’agissait là d’une campagne de dénonciation des agissements du gouvernement chinois.
Au fond de la place j’aperçois une belle bâtisse (ci-jointe) qui s’est avérée être une banque ! Autant dire qu’ici les banques ont de sacrées gueules parfois !! 😮

Concernant la basilique, je vous laisse admirer les photos qui parlent d’elles-mêmes malgré la piètre qualité de mon appareil photo.

A partir de là, la batterie me manque un peu, alors je restreins mes photos pour le reste de la journée. Je trouve juste ça sur un mur qui m’a fait sourire car ma maman s’appelle Albertine 😀 <3.

Nous traversons un petit quartier asiatique avant de rejoindre la Friperie Eva B, connue par Clara, après quoi nous montons traverser le parc La Fontaine… Traversée d’une petite demie-heure pendant laquelle nous croisons le chemin d’une trentaine d’écureuils !!! (je m’en remettrais jamais d’en voir autant !!)
Pour terminer ces journées mouvementées, nous retrouvons Anaïde, une amie, ex-camarade de promo du Master de Neurosciences qui fait un stage d’informatique au CHU de Montréal, avant de prendre la direction du Mont-Royal, espérant avoir la chance de voir le coucher de soleil de là-haut ! Malheureusement, après un peu d’escalade et de crapahutage dans les bois, nous arrivons un peu tard. Nous bifurquons alors au Chalet du Mont-Royal, dont le point de vue offre un beau paysage lumineux des buildings de Montréal !

Sur le trajet du retour, en arrivant à notre arrêt de bus à la sortie du parc, nous avons pu voir deux ratons laveurs en train de manger près de la poubelle de l’arrêt de bus. Ca fait un drôle d’effet de les voir d’aussi près ! Malheureusement la faible lumière n’a pas permis de les photographier…
En définitive, un week-end bien chargé ! Peu reposant mais très agréable !!
Avant de conclure, je reviens sur cette fichue CPAM du 13, après 2 mois et une semaine d’attente (au lieu d’un mois comme on me l’avait annoncé après m’avoir reproché d’engager mes démarches trop tôt, ayant entraîné un refus de la signature de mon attestation d’adhésion pour précision…) et un transfert inexpliqué de mon dossier à la CPAM du 21, je reçois ce jour (Mardi 17 septembre) par mail un exemplaire du-dit formulaire, qui s’avère ne pas être l’exemplaire que j’ai rempli mais un autre exemplaire qu’ils ont eux même rempli (ça valait bien la peine que je m’emmerde à leur envoyer 2 fois s’ils pouvaient le faire eux-même ces tocards…), et ce de la part de la CPAM de Belfort !!!! (CPAM du 90… cherchez l’erreur). Y’a plus qu’à attendre l’obtention du formulaire original (nécessaire à l’obtention de l’assurance maladie du Québec…). Ô joie !
M’enfin ce n’est qu’un détail maintenant ! A part ça la coloc’ se passe bien, les cours aussi, et le travail au labo avance aussi vite que j’arrive à comprendre la programmation informatique ! (A savoir pas vite ! XD)
Sur ce, bonne journée/soirée/nuit/semaine etc etc ! Et à une prochaine !

P.S : Des bisous à ma famille, mes ami(e)s (de Marseille, Dijon, Lille, et ailleurs), et collègues qui me lisent et qui me manquent beaucoup !

Une semaine d’intégration à l’UdeM

Hello tout le monde !

En France, les étudiants aussi ont leur intégration à l’Université… Mais en pas pareil. Souvenir de 1e année de Licence à la fac de Psychologie : on est réparti par groupes (souvent proches de nos groupes de cours d’ailleurs) avec un tuteur (généralement des doctorants) qui est chargé de nous présenter le fonctionnement des cours, les différentes matières, on se présente aussi entre nous (vite fait) et le jour même, voir plus tard dans la semaine de pré-rentrée, on nous fait visiter le campus avec les bureaux administratifs de notre département, les principaux amphithéâtres, les salles de cours et les services aux étudiants + restaurants universitaires et bibliothèques. (Au passage c’était la même chose en fac de droit…). Tout est bouclé en 1 journée en fait.

Ici, l’intégration c’est TOUTE LA SEMAINE ! Avec des réunions d’informations, pour étudiants québécois, pour étudiants internationaux en programme régulier (qui viennent pour un diplôme complet) ou en programme d’échange (qui viennent pour un trimestre), des activités et ateliers de rencontres (danse, arts, méditation, yoga), de découverte (visite de la ville, visite de l’immense campus, visite du port etc.), des sessions d’échanges avec les ambassadeurs étudiants, avec les professeurs des différentes facultés, mais aussi des réunions d’information pour favoriser la réussite universitaire ou l’implication dans la vie de l’université (présentation des associations étudiantes, au nombre de 80 ou 90 juste pour l’UdeM…, conseils sur l’organisation des cours, la prise de note, les révisions etc…). Mais aussi… pleins de soirées étudiantes pour favoriser les échanges et les rencontres ! Bars, restos, jeux de sociétés, match sportif au stade de l’UdeM… Un programme d’intégration vraiment immense ! Tous les jours de la semaine ! Pour vous rendre un peu compte de TOUT ce qui était au programme, vous pouvez voir ça ici : https://carrefoursae.umontreal.ca/rentree/#/events/byDay
C’est impressionnant…

En ce qui me concerne, j’ai dû alterner entre les activités d’intégration et d’accueil et quelques procédures administratives à terminer. Pour commencer, Lundi matin visite improvisée avec des étudiants de Baccalauréat en sciences biomédicales (équivalent de la licence chez nous), puis j’assiste à une réunion « UdeM mode d’emploi pour étudiants étrangers » où on nous explique tout ce qu’il faut faire pour être en règle au niveau de nos papiers, un peu barbant mais nécessaire pour beaucoup ! Un orateur bien sympa avec un sacré accent qui lui a valu de se répéter à quelques reprises avec un débit de parole plus faible. Au passage grosse prévention faite quant à l’arrivée de l’hiver qui pourrait en choquer plus d’un !! XD. Autant préciser de suite que cette semaine j’ai surtout rencontré des français/européens plus que des québécois haha. Le soir venu, première sortie étudiante au Zeppelin, un bar restaurant proche du métro Côte-des-Neiges au sud du campus. J’arrive seul, ne connaissant personne, et là on se fond dans la masse et on aborde tout le monde pour faire connaissance 😉 On vogue de table en table pour parler avec tout le monde, et on rencontre des québécois, autrichiens, hollandais, français, belges !!! De diverses composantes, architecture, psychologie, droit, sciences politiques, économie, biologie, environnement,… Soirée très enrichissante, une poutine qui cale à 5$ (3€50 environ… no comment) et hop au dodo parce que je ne suis pas encore totalement remis de mon voyage à ce moment là même si je dors globalement bien (en même temps je me réveille toutes les nuits plusieurs fois pour parler à mon amour pendant qu’elle est disponible ❤ ❤ ❤ ce grâce à quoi j’arrive à être de la meilleure humeur possible en journée !)

Mardi matin plus classique : rendez-vous à la banque pour finaliser l’ouverture de mon compte et avoir ma carte de débit ! Le midi, rendez-vous à la fac pour une balade au Mont-Royal avec pique-nique « en pleine conscience ». Une nutritionniste de l’université nous accompagne pour nous présenter les bases de la méditation de pleine conscience. Premier apprentissage pour beaucoup, redites pour moi, mais sortie très agréable au soleil avec une belle vue une fois arrivés en haut ! (quelques photos ci-joint 😉 ). Après-midi repos car je fatigue encore rapidement…

Mercredi fut un peu plus chargé : à commencer par le petit déjeuner du recteur au stade de l’UdeM. Une façon pour l’équipe de direction du rectorat d’accueillir et souhaiter la bienvenue aux nouveaux étudiants autour d’un café. Nous avons pu assister aux performances des Cheerleaders (pom-pom girls pour nous), et c’était impressionnant !! De chouettes animations en ce début de matinée pour bien commencer la journée. Notamment, vous verrez sur les photos, un U et un M délimités par des plots et des bandes… Ils ont été remplis avec les personnes présentes et des photos ont été faites du haut du toit des gradins. Hâte de voir le résultat ! C’est à faire ! Et en plus on nous offre un petit thermos UdeM pour le café 😉

Suite à cela rendez-vous en ville avec notre nutritionniste pour apprendre à acheter pas cher en épicerie ! J’y retrouve Titouan, un de mes futurs coloc, et on nous fait parcourir un supermarché Metro afin de confronter les tarifs rencontrés aux tarifs estimés comme étant abordables pour les étudiants. Ca va grandement aider à l’avenir !
Repos l’après-midi avant de ressortir le soir pour une soirée poutine à….Poutineville !!!! (Se sont pas foulés sur ce coup là XD). Nouvelles rencontres, encore une poutine de manger (c’est con mais j’adore ça!!) et fin de soirée terminée à la fac au sein d’une soirée « jeu du loup-garou » ! Grosse journée mais très agréable !

Jeudi, après une brève visite incomplète du centre-ville de Montréal…

c’est le moment de retrouver les colocataires sur place (retrouvailles avec Pauline qui est arrivée la veille à Montréal ! Et au passage je vois un truc pas banal à un arrêt de bus… Les gens font la queue par ordre d’arrivée !!! Je n’avais pas assez de recul pour prendre toute la file… Quand le bus est arrivé, tout le monde est monté un par un dans l’ordre ! 😮 ) et signer le bail de notre appartement, avec le premier loyer que l’on paie….en cash $$$. Je vous joins les photos de la tablée XD situation assez comique de voir notre « proprio » (c’est un intermédiaire, pas vraiment le proprio mais c’est plus simple ainsi) recompter les billets… et moi qui balance « On dirait un business de mafia, avec le parrain qui fait ses comptes ! » 😀 Autant dire qu’on n’est pas prêt de revoir autant de cash de sitôt !

En cette fin d’après-midi, retour à la fac pour une « Party » étudiante, nouvelle occasion de faire des rencontres ! Une longue file pour la buvette… En même temps à ces prix là on pouvait y aller ! (Choqué d’avoir 600ml de Pepsi à 2$ [environ 1€40])

Pour finir, vendredi passage à la Régie de l’Assurance Maladie du Québec… Trop de monde, locaux inaccessibles, merci au revoir… Et le soir venu… J’ai assisté à un match de Football américain au stade de l’UdeM, opposant les Carabins de Montréal et l’équipe de l’Université de Sherbrooke… Victoire non pas sans peine de Montréal ! En résumé l’ambiance est cool ! Les cheerleaders toujours aussi impressionnantes ! Par contre le football en lui même… pas trop mon truc (Comptez 3h de temps pour voir « 1h » de jeu).

Voilà ma semaine bien chargée ! Demain (aujourd’hui en France à l’heure où j’écris), on emménage dans notre appartement avec les colocataires et Mercredi c’est le début des cours ! Tout roule, hormis l’assurance maladie à cause de ces tocards de la CPAM pas foutus d’envoyer un papier tamponné à la bonne adresse… Mais ça, c’est la constante des compétences françaises…

Premières balades

Allo tout le monde ! (parce qu’il faut bien se mettre au « patois » local 😉 )

Aujourd’hui je vais parler promenades ! Comme je n’avais rien de prévu le week-end dernier et qu’il faut bien rester actif et découvrir, autant profiter du beau temps et s’aventurer dans quelques coins sympas !
C’est ainsi que Samedi après-midi, je décide d’aller me balader au parc du quartier, le parc Jarry. Grand parc quelque peu arboré, bordé d’espaces de jeux, terrains de sport et plages d’herbes où de nombreuses familles sont venues pique-niquer ce jour là. J’ai d’ailleurs été surpris de voir autant de monde en famille ou entre ami(e)s jouant, pratiquant divers sports ou faisant des barbecues ensembles au milieu du parc.

Parmi les terrains d’activités, on y retrouve des terrains de tennis, de volley, des jeux pour enfants et… un terrain de Baseball sur lequel se déroulaient un tournoi dans l’après-midi. J’en profite donc pour regarder quelques frappes et faire quelques photos. Une belle ambiance qui se passait partout où j’allais ! Un peu plus loin, des jeunes s’entraînaient aux passes et aux techniques de football américain, d’autres jouaient au lancé de balle de Baseball et aux réceptions… Tant de choses que l’on ne voit pas en France car chacun ses coutumes et ses sports 😉

La journée fut heureusement ensoleillée et il n’était pas rare d’y croiser quelques écureuils s’approchant des familles pour quémander de la nourriture ici et là.

Sur le trajet, j’en profite pour photographier le quartier, ses boutiques, ses habitations et la belle paroisse Saint-Vincent-Ferrier !
Au passage, j’en profite pour vous montrer les feux et panneaux de rues qui y sont fixés. Autant dire que lors de la 1e sortie, je regardais les murs des habitations dans les angles de rue pour voir les noms des rues, histoire de me repérer et éviter de me perdre… et là… RIEN ! Je me suis dit « mais merde comment ils font pour se repérer sans panneaux de rues ? Ils connaissent la ville par coeur ? Ils roulent tous avec un GPS ? » Puis j’ai fini par comprendre… XD